Questions - Réponses

Gérard Caudron : Le dispositif des V Lille est piloté par la M.E.L. Nous souhaitions avoir davantage de stations mais nous n’avons pas obtenu gain de cause. Au contraire, les stations V Lille ont été redéployées et davantage concentrées sur la ville de Lille. Dont acte…

Il est clair pour nous que ce dispositif est  insuffisant à Villeneuve d’Ascq. C’est pourquoi nous développons notre propre  « plan vélo » avec de nombreux aménagements pour améliorer les pistes et voies cyclables, des garages et arceaux à vélos qui doivent à terme constituer un maillage fin sur l’ensemble du territoire communal, des mises à dispositions de vélos et de vélos-cargos, de nombreuses campagnes de promotion dans les écoles, dans les réseaux associatifs…

Les réalisations sont déjà nombreuses et notre programme sera particulièrement ambitieux dans ce domaine.

Les transports en commun, les transports doux alternatifs au « tout voiture », les voies piétonnes qui demeurent très nombreuses… sont autant de réponses immédiates et concrètes au service de la transition écologique et du mieux vivre ensemble.

Gérard Caudron : J’ai lu effectivement, ce mardi matin, cette réaction complètement « ahurissante » quand on sait, comme moi de qui elle vient.

Comment les verts et leurs responsables peuvent-ils ignorer la situation de Villeneuve d’Ascq, ses plus de 40% de logements locatifs sociaux, son aire d’accueil depuis toujours de gens du voyage (ce qui n’empêche pas régulièrement des intrusions sauvages massives comme encore l’été dernier sur le Campus Scientifique) et, bien sûr, des Roms par centaines sur 2 aires « stabilisées » gérées par la MEL et en divers endroits de manière sauvage.

A ces propos,

concernant les gens du voyage, des Français qui ont « des droits » qui remontent loin dans notre histoire, je dis qu’il faudrait revoir leur statut au 21ème siècle qui n’a plus rien à voir avec le moyen âge en précisant, en face de leurs droits, des devoirs de respect vis-à-vis des communes « où ils arrivent ».

pour ce qui est des Roms, il me faut rappeler une nouvelle fois qu’ils ne sont pas « des réfugiés en fuite de pays en guerre ou en dictatures » mais des citoyens de pays membres de l’Union Européenne, des pays qui reçoivent d’ailleurs des budgets importants pour assurer leur insertion dans leurs pays.

Ils ont légalement le droit de circuler en Europe mais pas celui de faire n’importe quoi là où ils décident de s’installer !… Ce que pourtant ils font !

C’est à l’État Français pour les uns comme pour les autres de leur faire respecter nos lois et règlements ce qu’il ne fait pas, laissant les élus locaux seuls face aux problèmes de difficultés qu’ils génèrent.

Il est donc malheureux que des candidats « verts » aux élections municipales de mars 2020 ne le sachent pas ou fassent semblant de ne pas le savoir, risquant, s’ils étaient élu(e)s, d’accroître les difficultés de vivre des Villeneuvois(es) sauf à nous dire près de chez qui ,nos « amis verts » proposent à Villeneuve d’Ascq de les installer, dans quel quartier et sur quels terrains ?.

Moi je n’en vois pas !

Load More

REJOINDRE LE COMITÉ DE SOUTIEN

Vous souhaitez rejoindre le comité de soutien à " EPVA 2020 avec Gérard Caudron " présidé par Marie-Claude De Michiel-Roger, envoyez un mail à l'adresse soutien@villeneuve-en-tete.fr